New York couleur Lila

VisuelBlog

C’est l’histoire d’une jeune femme qui s’appelle Lila. Elle aime New York plus que son mec et elle pense que son destin est là-bas. Qu’elle va tout réussir grâce à son culot et son accent français. Elle est un brin naïve, un poil bornée et un chouya chiante. Lila c’est un peu nous toutes en fait. Et elle s’y voit déjà, à New York. Arpentant 5th avenue sur pilotis, avec un shopping bag Guess et un skimmed milk latte caramel vanilla à la main. Lila va gagner la green card et partir. Débarquer au fin fond de Brooklyn, dans un … Lire la suite

L’important c’est le voyage, pas la destination

montagemeriem

Écrire. C’est New York qui m’a appris à écrire. Capter l’attention, faire voyager, émouvoir. Mes converses aux pieds, mon BlackBerry (2009 les mecs !) à la main, je vagabondais au gré des rues de Manhattan et Brooklyn. J’immortalisais ces instants d’infini avec quelques mots, sauvegardés à la va-vite dans mon téléphone… Et toujours cette sensation de déjà vu. Où avais-je aperçu cette scène, cette façade, ce bâtiment, ce musicien ? A la télé, au cinéma, ou dans mes rêves ? New York est devenu mon terrain de jeu. Les règles n’étaient plus les mêmes qu’à Paris. La Pomme menait la danse … Lire la suite

Tu sais que t’as encore New York dans la peau quand…

nyc

…Tu t’embrouilles avec les gens parce qu’ils confondent Clinton Hill et Clinton Washington à Brooklyn. Ou pire, l’Upper East et l’Upper West. Et ceux qui savent même pas qu’Harlem est à Manhattan, tu les rayes de ta vie… Bref.

…Tu vas au Starbucks tous les jours. Même si c’est cher. Même si c’est pas comme là-bas. Même si tu te prends une douille et qu’ils écrivent ton prénom sans faute. Bonjour, un café latte avec supplément caramel et un cheesecake coulis framboise. 11€. Merci.

…Tu es ému quand tu vois une voiture jaune. Et tu lèves la main, juste pour … Lire la suite

BX is the new BK

bagel1Voilà trois ans que je suis rentrée. Trois ans que j’ai troqué Brooklyn pour Boulbi, le bagel pour la baguette, le ciel bleu pour le gris, la liberté pour un carcan…tout petit. Paris. Trois ans que quand je dis ‘C’est possible’, personne me croit. Trois ans qu’on ne me prend plus pour une latina (Pendant ce temps, mon confrère marocain French Montana continue de berner les plus dupes). Trois ans que j’croise des gens qui idolâtrent la Grosse Pomme sans y avoir mis les pieds ; rêveurs d’une ville qui ne dort jamais. Trois ans que je n’aime pas Paris à … Lire la suite

Maroquinerie et compagnie…

La casbah Amridil La France est mon pays. Le Maroc aussi. Mon père y est né. Et son histoire me berce depuis toujours. Pendant ma jeunesse, je l’écoutais me conter ses souvenirs du désert. Comment il avait chassé une meute de chiens qui effrayait ses sœurs, comment il avait élevé un loup, comment, avant d’entrer dans les pièces de la casbah, le soir venu, il fallait taper dans ses mains pour éloigner les serpents, comment sa maman cachait de petits berlingots Nestlé dans les fissures des murs. Comment il arrivait à les trouver, et s’en délectait en cachette. Comment il devait grimper aux … Lire la suite

300 raisons d’aimer New York

MJ-9246©YanDemain sort « 300 raisons d’aimer New York », un guide sur notre ville préférée. Le titre est explicite. Sans surprise, on y retrouve 300 excuses pour (re)tomber amoureux de la Grosse Pomme, page après page. Mais à la différence des autres guides, New York n’y est pas qu’un bout de bitume sur lequel user vos baskets. C’est un trésor. Et l’ouvrage de Marie-Joëlle Parent en est la carte. Elle décrypte, détaille, défriche, déshabille la ville et vous initie à ses secrets les mieux gardés. J’aime le fait que les New-Yorkais y occupent les pages, aux côtés des bonnes adresses. Elle y … Lire la suite

Ma boîte à New York

Boite

Aujourd’hui, j’ai ouvert ma boîte à New York. C’est une jolie boîte en carton avec un tiroir coulissant, sur laquelle j’ai mis plein d’autocollants. Elle contient des souvenirs de mes années New York. Bien moins que ma tête. Bien moins que ce blog. Mais pas mal tout de même. Quand j’ouvre le tiroir, tous les papiers qui y sont jaillissent hors de la boîte. Faut dire qu’elle est blindée. J’me souviens alors l’avoir tassée et fermée avec difficulté la dernière fois. Un peu comme quand ta pote s’assoit sur ta valise pleine d’achats compulsifs new-yorkais pendant que tu tires la … Lire la suite

Deux vies…

paris

Chers tous,
Ça fait longtemps que je veux prendre la plume. Prendre de vos nouvelles. Vous dire Hello comme Adèle. Mais la vie et ses aléas ont eu raison de mon temps. Conséquence, je ne vous ai même pas raconté mes dernières aventures new-yorkaises. Brooklyn Height, Harlem, Williamsburg, bla bla bla. Et puis, tout a changé. Évidement, je ne parle pas des Stan Smith qui se reproduisent par millier sur les pieds des Parisiens sans chaussette, encore plus facilement repérables dans les rues de Soho ; ni même des mecs de cité qui se raidissent les cheveux avec les plaques de … Lire la suite

Portrait d’expat : Martin aka DJ Just Chill

JustChill

Oh well. Quand on lit ou regarde des portraits de Français à New York, c’est souvent pour mettre en lumière des traders, des grands chefs, ou des fashion designers. Voilà les trois domaines dans lesquels les Français officient à New York à en croire nos écrans et nos magazines : cash, food, fashion. Mais non ! La ville concentre plus de huit millions d’habitants. Parmi eux, 15 000 sont Français (Census 2013). Loin des podiums, des boulangeries et de la bourse, certains se sont frayés un chemin bien différent. Ils sont venus à New York pour réussir, bercés par un beat qui leur … Lire la suite

10 raisons d’aimer Miami

Miami

Mon amour pour Miami n’était en rien prémédité. Arrivée à New York en 2009, du haut de mes 25 ans, je ne jurais que par cette ville. New York coulais dans mes veines. Je vivais à Fort Greene, un quartier métissé de Brooklyn, mon bureau était dans le bouillant et très gourmand Soho. L’énergie qui se dégageait de la grosse pomme était telle qu’en plus de mes reportages télé, je vous racontais des histoires, ici même, sur ce blog. Ça a duré un peu plus de 3 ans et c’était cool non ? Pourtant, dès que j’avais quelques jours de libre, … Lire la suite

10 raisons d’aimer Miami

Miami

Mon amour pour Miami n’était en rien prémédité. Arrivée à New York en 2009, du haut de mes 25 ans, je ne jurais que par cette ville. New York coulais dans mes veines. Je vivais à Fort Greene, un quartier métissé de Brooklyn, mon bureau était dans le bouillant et très gourmand Soho. L’énergie qui se dégageait de la grosse pomme était telle qu’en plus de mes reportages télé, je vous racontais des histoires, ici même, sur ce blog. Ça a duré un peu plus de 3 ans et c’était cool non ? Pourtant, dès que j’avais quelques jours de libre, … Lire la suite

Portrait d’expat : Martin aka DJ Just Chill

JustChill

Oh well. Quand on lit ou regarde des portraits de Français à New York, c’est souvent pour mettre en lumière des traders, des grands chefs, ou des fashion designers. Voilà les trois domaines dans lesquels les Français officient à New York à en croire nos écrans et nos magazines : cash, food, fashion. Mais non ! La ville concentre plus de huit millions d’habitants. Parmi eux, 15 000 sont Français. Loin des podiums, des boulangeries et de la bourse, certains se sont frayés un chemin bien différent. Ils sont venus à New York pour réussir, bercés par un beat qui leur trottait dans … Lire la suite

Dear Paris


Dear Paris,


It feels like you and I, we’ve never really managed to be a good match. But I wanted to say a few words. I was born in the 14th and spent my very first years in the 11th, “before it was cool”, as my parents like to say. I don’t remember much from these days, maybe a scene for la crèche or a view from our apartment rue Godefroy Cavaignac. We moved to Brittany before I knew how to read the names of the métro stations near us: Charonne, Bastille, République. But I was very proud to let
Lire la suite

Deux vies…

paris

Chers tous,
Ça fait longtemps que je veux prendre la plume. Prendre de vos nouvelles. Vous dire Hello comme Adèle. Mais la vie et ses aléas ont eu raison de mon temps. Conséquence, je ne vous ai même pas raconté mes dernières aventures new-yorkaises. Brooklyn Height, Harlem, Williamsburg, bla bla bla. Et puis, tout a changé. Évidement, je ne parle pas des Stan Smith qui se reproduisent par millier sur les pieds des Parisiens sans chaussette, encore plus facilement repérables dans les rues de Soho ; ni même des mecs de cité qui se raidissent les cheveux avec les plaques de … Lire la suite

Comme un poisson dans l’eau (nommé Wanda)

Chers tous,

Deux mois depuis mon déménagement à Londres. Deux semaines depuis mon emménagement dans mon nouvel appartement. Deuxième article depuis le retour de Marion en V.O… here we go!

Mes voyages précédents à Londres m’ont toujours laissé une impression favorable. Après dégustation de mon tout premier carrot cake je me suis dit : “je POURRAI vivre ici”. Post-bac je me suis même inscrite à la Uni (comme on dit ici), mais j’ai suivi d’autres chemins qui m’ont donné l’opportunité de passer des mois, puis des années, aux Etats-Unis. Là-bas je ne pensais plus vraiment à Londres, j’étais tellement heureuse d’être à New York, Lire la suite

Keep moving, keep left

Chers tous,

Il y a exactement un mois à l’heure où j’écris ces lignes, j’ai décidé de m’expatrier – encore. Mais cette fois, dans un pays où l’on parle anglais sans l’accent américain…

Sur Marion en V.O, vous avez pu lire mes découvertes, mes obsessions, mes incompréhensions, les hauts, les moins hauts… tout ce qui a fait ma vie à New York. Et puis, je suis rentrée. C’est le récit de mon licenciement “comme dans les films” qui a été le plus lu et commenté. J’ai été contactée par une charmante journaliste qui m’a interviewée comme une vieille amie pour … Lire la suite

Ma boîte à New York

Boite

Aujourd’hui, j’ai ouvert ma boîte à New York. C’est une jolie boîte en carton avec un tiroir coulissant, sur laquelle j’ai mis plein d’autocollants. Elle contient des souvenirs de mes années New York. Bien moins que ma tête. Bien moins que ce blog. Mais pas mal tout de même. Quand j’ouvre le tiroir, tous les papiers qui y sont jaillissent hors de la boîte. Faut dire qu’elle est blindée. J’me souviens alors l’avoir tassée et fermée avec difficulté la dernière fois. Un peu comme quand ta pote s’assoit sur ta valise pleine d’achats compulsifs new-yorkais pendant que tu tires la … Lire la suite

300 raisons d’aimer New York

MJ-©Yan

Demain sort « 300 raisons d’aimer New York », un guide sur notre ville préférée. Le titre est explicite. Sans surprise, on y retrouve 300 excuses pour (re)tomber amoureux de la Grosse Pomme, page après page. Mais à la différence des autres guides, New York n’y est pas qu’un bout de bitume sur lequel user vos baskets. C’est un trésor. Et l’ouvrage de Marie-Joëlle Parent en est la carte. Elle décrypte, détaille, défriche, déshabille la ville et vous initie à ses secrets les mieux gardés. J’aime le fait que les New-Yorkais y occupent les pages, aux côtés des bonnes adresses. Elle y … Lire la suite

Maroquinerie et compagnie…

maroc La France est mon pays. Le Maroc aussi. Mon père y est né. Et son histoire me berce depuis toujours. Pendant ma jeunesse, je l’écoutais me conter ses souvenirs du désert. Comment il avait chassé une meute de chiens qui effrayait ses sœurs, comment il avait élevé un loup, comment, avant d’entrer dans les pièces de la casbah, le soir venu, il fallait taper dans ses mains pour éloigner les serpents, comment sa maman cachait de petits berlingots Nestlé dans les fissures des murs. Comment il arrivait à les trouver, et s’en délectait en cachette. Comment il devait grimper aux … Lire la suite

BX is the new BK

bagel1Voilà trois ans que je suis rentrée. Trois ans que j’ai troqué Brooklyn pour Boulbi, le bagel pour la baguette, le ciel bleu pour le gris, la liberté pour un carcan…tout petit. Paris. Trois ans que quand je dis ‘C’est possible’, personne me croit. Trois ans qu’on ne me prend plus pour une latina (Pendant ce temps, mon confrère marocain French Montana continue de berner les plus dupes). Trois ans que j’croise des gens qui idolâtrent la Grosse Pomme sans y avoir mis les pieds ; rêveurs d’une ville qui ne dort jamais. Trois ans que je n’aime pas Paris à … Lire la suite

Tu sais que t’as encore New York dans la peau quand…

nyc

…Tu t’embrouilles avec les gens parce qu’ils confondent Clinton Hill et Clinton Washington à Brooklyn. Ou pire, l’Upper East et l’Upper West. Et ceux qui savent même pas qu’Harlem est à Manhattan, tu les rayes de ta vie… Bref.

…Tu vas au Starbucks tous les jours. Même si c’est cher. Même si c’est pas comme là-bas. Même si tu te prends une douille et qu’ils écrivent ton prénom sans faute. Bonjour, un café latte avec supplément caramel et un cheesecake coulis framboise. 11€. Merci.

…Tu es ému quand tu vois une voiture jaune. Et tu lèves la main, juste pour … Lire la suite

Comment trouver un appartement à New York? Dos and Don’ts… Chapitre 3


Chers tous,

Je vais devoir ENCORE déménager. Bientôt. Dans quelques mois, pour être précise. Oui je sais, cela me laisse du temps, mais trouver une colocation à New York est un nightmare et l’angoisse commence déjà à monter.

Permettez-moi donc ici de faire un petit détour par le passé afin de publier un Guide Pratique de la Colocation à New York (le GPCNY!)”  

Chapitre 1: Je cherche, donc je suis. (A lire ici)

Chapitre 2: Clash culture. (A lire ici)

Chapitre 3: Sleeping with the Enemy (enfin pas dans la même chambre)

[Flashback début 2010]
“Je déménage Lire la suite

The Netflix Curator

                                                                 Dennis Hopper on the set of Easy Rider (1969)
Chers tous,

Today I am switching to my second language, hello English!, because I want to talk about something that has become very mainstream in the US, but that is still only available in the US… Netflix! (As for my French friends that might feel left out, have you ever tried Cinesnap?). Also, the good thing about writing in English is that my favorite American is finally going to be able to read one of my blog posts without using Google Translate and me repeating obsessively “But

Lire la suite

The Joys of Writing

 Chers tous,
Not blogging in French today. Let’s see if I can do this again. Writing. In English. Not too badly.
I am actually having a not so great week at work and I am trying to take my mind off of it. My favorite American reminded me last night of the joys of writing, of how it can be a simple way to make one self feel better. And as always, he is right!
He writes a lot himself, that’s part of what he does, and that’s actually how we met (so clearly, the joys of joys of Lire la suite

Recherche New Yorkaise désespérément: Chapitre 1

Chers tous,

Comme toute New Yorkaise qui se respecte, j’ai plusieurs divorces derrière moi. Attention je ne parle pas de ma vie sentimentale, je parle de ma vie en colocation. Depuis mon arrivée à New York, ayant toujours été pourvue d’un budget limité (je travaille dans une NON-profit association), et dépourvue d’une line of credit rassurante (traduction ici), je fais de la sous-location. C’est extrêmement courant dans cette ville où les baux sont d’une durée minimum obligatoire d’un an, sans option de rupture avec préavis de départ. Pour en savoir plus sur mes colocations précédentes, toutes plus rocambolesques les … Lire la suite

Recherche New Yorkaise désespérément: Chapitre 2

Chers tous,

La suite de mon enquête de terrain, “Recherche New Yorkaise désespérément”. Pour ceux qui ne les auraient pas déjà lues, l’introduction et les Observations #1 et 2, c’est par ici.

Observation #3: La New Yorkaise ira très loin.

Dans la ville du dollar-Dieu et du capitalisme à outrance, l’individualisme est une vertu. Ceci est la conséquence, selon moi, de l’une des différences les plus fon-da-men-tales entre la France et les États-Unis: la liberté y est plus sacrée que l’égalité. Cette différence se répercute dans la vie quotidienne des expatriés à New York de mille et une façons plus ou moins … Lire la suite

Who’s Afraid of Elizabeth Taylor?

Elizabeth Taylor and Richard Burton, Photo:  Life Magazine

Chers tous,
Elizabeth Taylor, so long. Elle était l’une des dernières légendes vivantes du cinéma classique hollywoodien, et mon côté cinéphile nostalgique en a pris un coup aujourd’hui. J’ai découvert ses “yeux violets” en Technicolor dans le film Ivanhoé que mon frère et moi nous repassions en boucle étant enfants. Quelques années plus tard, je me suis penchée avec attention sur certains autres des films qu’elle a tournés dans les années 1950. Si vous n’avez pas encore vu Cat on a Hot Tin Roof, il n’est pas trop tard pour Lire la suite

Recherche New Yorkaise désespérément: Chapitre 3

Chers tous,

La suite de mon enquête de terrain, “Recherche New Yorkaise désespérément”. Pour ceux qui ne les auraient pas déjà lus, cliquez sur ces liens pour l’introduction et le chapitre 1, et le chapitre 2! 

Observation #4: La New Yorkaise et son Prince Charmant (bling bling not optional). 

Je ne vais pas réécrire ici mon mémoire de fin d’études (et je viens d’en publier un extrait sur ce blog) pour planter le contexte de la situation de la femme aux États-Unis dans les années 1950, mais permettez moi de pousser des gros soupirs d’incompréhension

Lire la suite

A Tale of the Hipster

Chers tous,
Si je vous dis “bobo”, vous me répondez… Pansement? Wrong! La bonne réponse est bourgeois-bohème bien-sûr! Le bobo ultime pourrait être incarné par le Parisien de la rue de Charonne (enfin côté Bastille, faut pas déconner non plus!), celui qui n’a de réellement rebelle que la mèche de cheveu, et qui arbore une tenue déjà froissée-trouée avant même d’avoir été jamais portée, nonchalamment accessoirisée par une clope au bec et, surtout, un café Starbucks à la main, puisque, vu de la France, la destination bobo par excellence est New York, New York! Et, indeed, le bourgeois-bohème parisien

Lire la suite

How to spot a fake hipster

Chers tous, 

Last week I published a post on this blog (in French) describing my disillusions with A, a former American classmate of mine that, at first, I thought was different and interesting, but who turned out to be what I’m going to call a “fake hipster”. I met A back when I was an exchange student coming from France (obviously!) to the East Coast, and back when I was still fairly easily impressionable… A had blond curly hair that would fly in the wind when he was riding his bike on the

Lire la suite

Une New Yorkaise à Paris

 Chers tous,
Je rentre tout juste d’un séjour en France ! C’est toujours aussi merveilleux de revoir ma famille et mes amis qui se mettent en quatre pour m’accueillir comme une star et me caser dans leurs emplois du temps souvent chargés. Je vous retrouve avec bonheur comme si 8 jours, et non 8 mois, s’étaient écoulés depuis la dernière fois! Comme on dit en Anglais « it grounds me », littéralement, ça me ramène à la terre ferme, à mes racines européennes! That said… I have a confession to make ! Voilà, je suis devenue une vraie New Yorkaise à Paris ! Je viens Lire la suite

Starbucks and me

Chers tous,

L’autre jour j’ai commis une infidélité (mineure). Au lieu d’aller prendre mon café post-lunch au Starbucks en face de mon lieu de travail, j’ai voulu essayer un nouvel endroit plus éloigné, mais chaudement recommandé par ma bible, New York Magazine. Un café “à la Brooklyn”, ouvert récemment par un couple de passionnés. D’habitude, je vais à ce Starbucks tous les jours où je travaille. Soit, si on fait le calcul (on enlève les weekends, congés, et jours fériés), plus de 200 fois par an ! Et bien, j’ai été déçue. Cela m’apprendra à faire un écart ! En
Lire la suite

Le Lièvre et la Tortue

Chers tous,

L’autre jour j’ai découvert par hasard que le nom de la marque de sport ASICS était en fait un raccourci de l’expression latine « Anima Sana In Corpore Sano » (« Un esprit sain dans un corps sain »). Bluffant, non !
Les Américains adorent les sigles (acronyms en VO), mais attention, ils ne les utilisent pas seulement pour désigner des institutions et des personnalités, comme nous le faisons majoritairement en Français. (Ex : DSK démissionne du FMI). Friands des abréviations en général (on est au pays des Jack, Joe, John et Jess après tout !), ils ont fait passer dans le Lire la suite

Meet Irene: ou comment j’ai appris à ne plus m’en faire et à aimer l’ouragan

Pour des  nouvelles encore plus fraîches, c’est par ici!

Chers tous,

Si vous étiez coincés sur une île déserte pour deux à trois jours, qu’est-ce que vous emporteriez avec vous ?
Si je vous rappelle que Manhattan est considéré comme une island, vous devinez que je fais allusion à l’ouragan Irène qui va notamment s’abattre sur les cinq « boroughs » qui constituent New York City de samedi soir à dimanche soir, heure locale, et à ma condition de Robinson d’appartement pour tout le weekend. C’est rare sur ce blog mais, puisque je suis temporairement condamnée à l’immobilité presque complète,  je Lire la suite

Irene… really?

 Chers tous,
Irène: *** THE UPDATE!*** 

Je me lève tard ce matin, et ma première pensée est pour Irène. Je prends acte du silence et de la lumière vive qui passe à travers mes rideaux. Je me dirige immédiatement vers mon salon, car depuis ses fenêtres j’ai une vue imprenable sur mon quartier. 

Je suis prise de stupeur… Le Lavomatic est ouvert ! What !!! Les trottoirs sont secs et dégagés. Je vois des passants avec ou sans parapluies, comme si de rien n’était. La visite d’Irène dans le East Village, verdict : et bien ici on l’a sentie comme une Lire la suite

Let’s fall for the Fall

Chers tous,
Autant la régularité avec laquelle les articles sont postés sur ce blog a quelque peu laissé à désirer ces derniers temps, autant le cycle des saisons à New York est 100% fiable. Et après l’été vient toujours l’automne, aussi sûrement que le pumpkin spice latte débarque chez Starbucks et que les WASP du Upper East Side bannissent le blanc de leur garde-robe (parce qu’au cas où vous n’étiez pas au courant, ça ne se fait pas de porter la couleur virginale passée la date fatidique du Labor Day, début Septembre !) Entre parenthèses : C’est une règle que je ne Lire la suite

Christmas Pudding

Chers tous,
Pour ceux qui restent ici pour les fêtes, un Noël français à New York c’est possible ! (certes, moins authentique) :

-Si on cherche bien on trouve ici des calendriers de l’Avent (pour moi ce fut chez Barnes and Nobles)

-Pour les huitres, New York regorge d’Oyster Bars… se méfier quand même de la recette populaire aux Etats-Unis des fried oysters (« beignets d’huitres »).

-Merci Maman qui m’a envoyé tout un stock de foie gras en parfaite légalité ! Sachant que ce sera banni en Californie à partir de 2012, ils ont intérêt à se gaver là-bas cette année !

La bête à deux têtes

 
Chers tous, 
Happy New Year! Preuve que je suis de plus en plus New Yorkaise, je constate que les résolutions rabâchées année après année par les magazines féminins français s’appliquent de moins en moins à mon cas personnel : 
Arrêter de fumer : bah j’ai jamais commencé ! 
Se remettre au sport : check, d’ailleurs, pour paraphraser cette pub d’une chaîne américaine de salles de gym, « Not everybody gains weight during the holidays (en référence aux repas copieux de Thanksgiving, Noël, Hanukkah etc)… only people who don’t exercise do ! », le mieux, c’est donc de s’y remettre dès Juin Lire la suite

La French touch

Chers tous,
What a coincidence! Le New York Times et moi-même avons eu l’idée de publier aujourd’hui un article sur le boom des livres s’adressant aux Américains fascinés par la culture française ! D’ailleurs for the record, leur article n’a pas inspiré le mien, et quant à savoir si mon blog inspire les journalistes du New York Times… Mais surtout, ce que le journal ne dit pas, c’est que la plupart de ces ouvrages qui donnent des conseils aux Américaines du genre, comment manger comme une Française, s’habiller comme une Française, séduire comme une Française, élever ses enfants
Lire la suite

Talk & Wine Tasting Tasty Terroirs @ French Institute Alliance Francaise

Talk & Wine Tasting  Tasty Terroirs @ French Institute Alliance Francaise

Highlights

  • Seats at $ 75 worth $ 115,
  • You can buy several tickets,
  • Just send us an email and we will happily send you the promotion code to book your seats on Ticketmaster,
  • Offer valid before June 9th. We have limited number of seats. First-come, first-served!
  • Additional Ticketmaster processing fees.
  • Code valid for the wine tasting on Thursday, June 12, 2014 7pm at the following location: FIAF, Le Skyroom, 22 East 60th Street, New York, NY 10022

Talk & Wine Tasting, Tasty Terroirs presented in partnership with Food & Wine magazine

Send us an email to receive your promo

Lire la suite

Shit French Expats Say

Chers tous,

Pour les Français installés à New York, si le premier réflexe après avoir trouvé un appartement est de prendre l’habitude de faire ses courses chez Trader Joe’s, le second est souvent de se tourner vers la communauté des expatriés from France… Seuls eux pourront partager votre joie profonde, justement, d’avoir découvert un supermarché qui vend, entre autres merveilles, des “Bistro Biscuits” aussi bons que des spéculoos authentiques, et du vin rouge “basique” (qu’en bonne Française je n’utiliserais jamais autrement qu’en cuisine, hum-hum), pour moins de deux dollars chacun ! Les chiffres ne sont pas précisément connus,
Lire la suite

Heat Wave

Chers tous,


En l’honneur de l’anniversaire de mon arrivée à New York il y a quatre ans, and because I have become a very busy bee, je ne vais pas poster de nouvel article mais vous faire voyager un peu dans le temps. Voici le tout premier email que j’ai envoyé à ma famille et à mes amis depuis New York… Je vous retrouverai bientôt pour des articles inédits. En attendant, Happy Summer xx

“Bien arrivée !

Voilà je suis arrivée hier soir in the Big Apple, il fait assez gris mais déjà bien chaud. J’ai fait la connaissance de

Lire la suite

Vanity Fair

 
Crédit: Eater NY
Chers tous,
Cet été j’ai passé un peu de temps en Bretagne chez mes parents. J’étais vraiment impatiente de me déconnecter de la frénésie new yorkaise même si le contraste métropole internationale/village balnéaire a été presqu’aussi saisissant que mon premier bain de la saison dans la Manche (température à 16 degrés selon mes estimations un tantinet moins précises que la météo marine). Marion en V.F. ça donne donc : « Oh on peut voir les étoiles dans le ciel ! Mais comment ça la librairie est fermée entre midi et deux ?! C’est normal que je puisse entendre le Lire la suite

The Lucky Ones

 
Chers tous,

And dear Sandy, do you mind if I call you Sandy? After all, we’re quite intimate now. 

D-1, Sunday. It all started quite anticlimactically. Or should I say anti-climate-ally? It was not love at first sight or, more appropriately in French, un coup de foudre! I knew you were coming, but I wasn’t impressed. Your friend Irene had been quite a bust and I am a New Yorker now, I don’t like to have my routine uprooted (by wind or otherwise). So the Sunday before your visit, I spent two hours rollerblading in
Lire la suite

Trois petits tours et puis s’en vont : le licenciement, the American way

Chers tous, 

Votre Française à New York pourra bientôt vous raconter ses histoires de New Yorkaise qui débarque en France ! Après quatre ans de bons et loyaux services (mis-à-part quand je travaillais sur mon blog les journées trop calmes au bureau, hum hum…), mon employeur se sépare de moi. Le projet principal sur lequel j’avais été stagiaire puis embauchée, vient d’être mis en « coma à durée indéterminée » et mon poste supprimé pour des raisons financières. En jargon américain passif-agressif, « I was let go ».


En fait, j’avais rendez-vous avec le directeur pour parler de ce que je m’imaginais
Lire la suite

Just sit back, relax, and enjoy the ride

 Chers tous,

“Pas de nouvelles, bonnes nouvelles”. C’est très certainement ce que vous avez dû vous dire en constatant que je n’ai pas actualisé ce blog depuis mon départ des États-Unis. Moi-même je suis assez fan de ce proverbe, surtout lorsqu’il s’agit de rassurer des amies qui attendent les résultats d’un examen, ou lorsque la semaine dernière je n’ai pas reçu mon ELLE dans la boîte-aux-lettres. (Turns out, je suis une innocente victime du mouvement de grève des messageries de la presse, welcome back to France!). Mais vous me voyez venir, et ceci ne sera pas Lire la suite

In Good Company

Chers tous,

Le mieux pour suivre mes aventures les pieds à Paris et le regard tourné vers New York (je crois même avoir aperçu la Statue de la Liberté de l’autre côté de l’océan atlantique lors de mon dernier voyage en Irlande : ), c’est de me retrouver sur Facebook, Twitter ou Instagram!

See you there!
Marion
via
Marion en V.OLire la suite